Erlenmeyer

→ Voir aussi la page biographique de Erlenmeyer.

Initié par D. Kimm et Les Filles électriques, Erlenmeyer est un nouveau collectif qui a fait ses premiers pas lors du Festival Voix d’Amériques 2009 sous le nom de Poètes publics.

Il s’agit d’un projet laboratoire qui privilégie l’exploration et l’improvisation. Groupe à géométrie variable selon les disponibilités, il réunit les musiciens Bernard Falaise, Diane Labrosse, Michel F Côté, Guido Del Fabbro et Philippe Brault; le rappeur improvisateur Khyro; les poètes Catherine Lalonde, Renée Gagnon, Danny Plourde, Geneviève Blais; et la performeuse D. Kimm.

Le concept

Des soirées de poésie intenses où les poètes mêlent leurs textes et leurs voix avec la musique, D. Kimm en a organisées plus de 200 depuis 1995! Elle avait envie de proposer un nouveau défi à ces fidèles musiciens collaborateurs, des improvisateurs remarquables qui ont compris depuis longtemps qu’il ne s’agit pas tant d’illustrer les mots mais plutôt de se connecter à l’énergie, au rythme, au souffle du poète. Elle leur a donc proposé de former un véritable collectif à géométrie variable qui travaillerait de manière continue.

Et les poètes, quel serait leur défi? Comment briser la traditionnelle hiérarchie texte-voix-musique? Eh bien les poètes allaient devoir eux aussi se mouiller, travailler en impro à partir de textes écrits et remaniés selon les pièces; ils allaient devoir utiliser leur voix de poètes comme un instrument musical et travailler l’esprit d’écoute si nécessaire en improvisation.

Le collectif a bénéficié d’une subvention du Conseil des Arts du Canada pour débuter et volera bientôt de ses fragiles ailes.

(Pour information, la fiole Erlenmeyer, est un récipient largement utilisé en verrerie de laboratoire et doit son nom à Emil Erlenmeyer, chimiste allemand (1825-1909) qui l’a inventée en 1861.)