Événement

La Salle des pas perdus

  • eXcentris
    3536, boulevard Saint-Laurent (angle Milton)
    Lundi 4 février 2008
    20h30

Bilingue. Exceptionnellement à Ex-Centris

À la demande générale, le FVA propose une reprise de ce spectacle présenté à Berlin en juin 2007 dans le cadre du Poesie Berlin Festival. Contrairement à une soirée de poésie où les artistes défilent un à un, les performeurs sont continuellement présents sur scène, ce qui les oblige à assumer leur «corps en représentation», mais crée aussi une véritable complicité. On parle tout de même d’habitués du texte porté sur scène. Alexis O’Hara est une véritable star de la performance, elle est de tous les cabarets bizarres, de toutes les expériences étranges. Michel Vézina est écrivain, éditeur et chroniqueur, mais il a aussi été un artiste de cirque durant plusieurs années. Fortner Anderson assume de plus en plus son intensité sur scène et augmente le risque dans ce spectacle. Et D. Kimm continue de marcher sur la corde raide de la fragilité.

Ces artistes de la parole ont trouvé des complices extraordinaires qui ont permis d’explorer de nouveaux territoires. La merveilleuse danseuse d’origine brésilienne Luciane Pinto vient nous montrer que le corps parle, et les musiciens inventifs et attentifs Bernard Falaise et Michel F Côté se transforment en tremplin ou en filet pour les performeurs qui se lancent dans le vide. À cela s’ajoutent les projections poétiques de Brigitte Henry, les éclairages subtils de Claude Cournoyer et le son impeccable de Bernard Grenon.

Ce spectacle inclassable sera présenté dans la salle Cassavetes de l’Ex-Centris. On découvrira que derrière l’écran se cache une scène magnifique.

Une coproduction Les Filles électriques et Ex-Centris — Série Boulevard Saint-Laurent