Artist

Photo: Frédérick Duchesne

Karlof Galovsky

[English translation not available]

Karlof Galovsky est né en terre québécoise, mais son nom, issu des pays d’Europe de l’Est, a eu un effet immédiat sur son caractère. Sa première expérience en musique se déroule au Mexique alors qu’il fait le tour des États-Unis en 95 (Live sur un trottoir) et qu’un tenancier de bar l’engage pour une soirée. Il accumule, au début du millénaire, des chansons ça et là sous plusieurs pseudonymes pour en aboutir avec un démo sous le vocable Karlof Quartet. Déjà, la radio CIBL diffuse ses premiers succès: Riff commercial et Piranha. En juin 2001, la rencontre avec son gérant et producteur au Café Chaos, où il performe à plusieurs reprises, fait démarrer l’effort artistique. Avec l’aide du programme Jeunes Volontaires et la visibilité acquise dans le cadre de concours et spectacles inusités (Sex’N Roll), il accède aux Francouvertes (2002) et obtient la deuxième place sous le nom Le Karlof Orchestra. En avril 2002, l’album Fuck’N’Shit Baby Love! apparaît au grand jour et fait des vagues. Deux titres se hissent au sommet des palmarès et de nombreux concerts lui permettent de rencontrer son nouveau public. Il développe alors une série de reportages avec l’équipe de Bande à part.fm (Radio de Radio-Canada) intitulés Rockstar 101 et compose aussi un titre, Ti-Joe, pour la compilation Québec Libre 2. L’année 2004 débute avec la passion première de Karlof: un album et tout ce qui entoure sa production et sa sortie. Son tout nouveau FUZZY TRASH POP est le fruit de plusieurs mois de travail. Il a su s’entourer de musiciens de grand calibre qui ont collaboré étroitement afin de peaufiner la signature de Karlof. Il crée de nouveaux reportages (Jet Set) pour Bande à part.fm et livre une adaptation d’une chanson du premier album Dr Pill version ska et a cappella sur la compilation Two tongue 5. Boursier du Conseil des arts et lettres du Québec et réalisateur de son premier clip (Reggae Dub # 9), Karlof Galovsky apprend à l’automne 2004 que son album Fuzzy Trash Pop est en nomination au gala de l’ADISQ dans la catégorie album alternatif, et entre les concerts il commence déjà la création de son prochain album qu’il devrait présenter à l’automne 2005.

Featured in event