News Item

7e édition de Phénomena: mission accomplie

Wednesday, November 28, 2018
7647

[Text not available in English.]

Du 12 au 20 octobre avait lieu la 7e édition du Festival Phénomena sous le thème Théâtre d’images, à laquelle près de 200 artistes ont participé… un record!

Merci aux artistes audacieux, libres et extravagants qui ont fait que Phénomena est Phénomena!

Merci au public curieux qui a pris le risque de venir voir des créations risquées.

Merci à notre graphiste Luc Beauchemin, qui collabore depuis 7 ans avec D. Kimm pour réaliser notre fantastique signature visuelle unique et inimitable (trop de travail et il faut être fou alors on ne craint pas la compétition!).

Merci aux collaborateurs de notre bande-annonce: Guido Del Fabbro pour la musique et Rickie Lea Owen pour l’animation, le tout sous la direction de la despotique D. Kimm.

Merci à la fabuleuse équipe de Rugicomm qui a su faire parler de nous.

Merci au journal Le Devoir, fidèle partenaire média depuis 17 ans.

Merci à nos complices de La Sala Rossa, des gens indépendants qui ont le sens de la solidarité et qui nous permettent d’accomplir des miracles.

Un merci tout particulier à M. Ezio Carosielli, propriétaire du Rialto qui a su conserver ce lieu magnifique. Merci pour son accueil, sa gentillesse et sa compréhension de la complexité de Phénomena.

Merci aux commerçants du quartier Mile End qui ont accueilli les tableaux lumineux de Lucie Bazzo, à Mémoire du Mile End pour la complicité et la création d’un parcours, au Café Les P’tits Enfants de Félice pour leur aimable accueil et à l’Association des Gens d’Affaires du Mile End (AGAME) pour son soutien au projet.

Merci aux participants et participantes aux expositions Abrazo et Portraits de femmes laotiennes sur paysages imaginés et aux Maisons de la culture Notre-Dame-de-Grâce et du Plateau-Mont-Royal pour leur accueil.

Merci à nos nouveaux partenaires, le OUF! Festival Off Casteliers et Diversité Artistique Montréal (DAM), d’embarquer avec nous dans cette aventure.

Merci à Michel Fordin pour la direction technique et les éclairages, Sylvain Côté à la sonorisation et Lucie Bazzo à la scénographie.

Merci à Caroline Hayeur et à Tomi Grgicevic d’avoir immortalisé en photos et en vidéo des moments mémorables du Festival.

Merci à nos très indispensables bénévoles: compagnons de route enthousiastes qui vivent avec nous l’expérience… de l’intérieur.

Merci au conseil d’administration des Filles électriques, des administrateurs visionnaires qui soutiennent la créativité de notre directrice artistique.

Merci à Bell Canada, partenaire privilégié qui a su croire à l’audace et à la qualité de notre travail.

Merci aux éditions 10/18 et à Simone Chevalot de la Buvette chez Simone.

Et merci bien sûr au Conseil des arts du Canada, au Conseil des arts de Montréal, au Conseil des arts et des lettres du Québec, à Patrimoine canadien, à la Ville de Montréal et au Bureau des Festivals pour leur indispensable soutien.