Artiste

Photo: Clemence Doray

Théâtre de la Pire Espèce

Depuis 1999, La Pire Espèce emprunte ses techniques à différentes disciplines telles que la marionnette, le théâtre d’objets, le clown, le cabaret et le théâtre de rue. Elle s’applique à développer, en explorant le processus de création, un art vivant, novateur et accessible. Contournant l’illusion théâtrale, la compagnie souhaite établir un rapport direct avec le public, au profit d’une complicité avec le spectateur. Impertinent, festif et accidentellement érudit, son théâtre allie matériaux bruts et imagination débridée, foisonnement baroque et précision chirurgicale.

La Pire Espèce, c’est aussi une vingtaine de créations originales, une exposition, deux spectacles de rue et cinq cabarets; plus de 1800 représentations dont la moitié à l’étranger; des tournées sur 5 continents. La Pire Espèce est aussi membre fondateur d’un centre de création et de diffusion — le Théâtre Aux Écuries. La compagnie souffle ses 20 bougies en 2019.

A participé ou collaboré à l’événement