Nouvelle

Le laboratoire poétique et musical Erlenmeyer aux Francofolies

Mardi 8 juin 2010
7555

Erlenmeyer est une fiole où se mêlent mots et musiques, où l’expérimentation donne des résultats toujours surprenants. Dans ce «vaisseau spatial poético-littéraire» (Voir Montréal), la musique ne se contente pas d’illustrer le propos, elle entre dans l’énergie, le rythme, le souffle du poète qui, de son côté, doit se mouiller en improvisant autour de son texte désormais abordé comme une partition ouverte. Les musiciens se risquent à dire, les poètes défigurent leurs écrits, pour insuffler au poème du son, du corps, de la spontanéité. Pour les Francofolies, l’ensemble se métamorphose quelque peu et se décline ainsi: aux textes, les poètes Geneviève Blais, Danny Plourde, Catherine Lalonde et le rappeur Khyro, avec les musiciens Diane Labrosse, Philippe Lauzier, Pierre Tanguay et Rémy Bélanger de Beauport.

Avec des poètes, musiciens et performeurs aussi éclectiques, Erlenmeyer offre des moments de tension et de lumière, le tout organique, le tout poétique.

  • Samedi 12 juin à 19h, Francofollies de Montréal, Tente Slam — De Bleury et Sainte-Catherine, gratuit
  • Voir un extrait vidéo
  • Pour en savoir plus sur le projet Erlenmeyer

Une production Les Filles électriques