Nouvelle

Marie Davidson en résidence

Mercredi 21 mai 2014
7607

En ce moment nous accueillons en résidence la musicienne Marie Davidson qui fait de la musique électronique… sans laptop (voir bio plus bas). Pour ceux qui aimeraient découvrir cette jeune artiste en pleine action, elle donnera plusieurs concerts à Mutek et au Suoni per il Popolo dans les prochaines semaines. Vous pouvez aussi écouter son dernier disque Perte d’identité qui a reçu d’excellentes critiques.

Concerts solos

Mutek

  • Marie Davidson et autres
  • PLAY 2: All Tomorrow Tomorrow’s Parties
  • 30 mai à 22h au Musée d’art contemporain — Salle BWR

Suoni per il Popolo

  • Marie Davidson et autres
  • 5 juin à 20h30 à La Sala Rossa

Autres projets au Suoni per il Popolo

Essaie Pas / Marie Davidson et Pierre Guerineau

  • 13 juin à 20h30 à la Sala Rossa

Les Momies de Palerme / Marie Davidson et Xarah Dion

  • 20 juin à 21h à La Vitrola

Les Filles électriques mettent à profit leur expertise et leurs ressources pour soutenir les artistes émergents. Avec nos nouveaux locaux, nous sommes maintenant en mesure de travailler plus étroitement avec de jeunes artistes dans le cadre de résidences. (En 2015 nous pourrons soutenir deux projets, vous avez jusqu’au 1er juin pour présenter votre dossier.

Marie Davidson

Marie Davidson entonne des mélopées poétiques sur des synthés lourds et sombres soutenus par des rythmes de batterie. Sa voix se mêle à une techno enivrante pour créer une atmosphère cinématique. A l’aide de synthétiseurs analogiques et de séquenceurs agrémentés de violons et autres instruments, Davidson appose des couches de sonorités froides pour que sa voix captivante puisse couper au travers de manière parfois mélancolique et détachée, parfois de manière incisive. Les différents projets de Davidson incluent Essaie pas, Les Momies de Palerme (collaboration avec la multi-instrumentiste Xarah Dion, Constellation Records), et aussi DKMD (avec David Kristian, Fur Trade Recordings). Elle a présenté ses performances dans des festivals tels que Suoni per Il Popolo, Pop Montréal, Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville, Festival Voix d’Amériques, Phénomena et MUTEK en 2012 (en ouverture de Tim Hecker et Stephen O’Malley et avec Les Momies de Palerme). Après un déroutant EP en solo sur l’étiquette texane Holodeck, Davidson a sorti son premier LP Perte d’identité chez les Belges de Weyrd Son Records en avril 2014, comprenant un remix par Cristobal Urbina et The Mole.